La danse Odissi

L’ORISSA est une région du nord est indien,non loin de KOLKOTA et des villes sacrées telles PURI ou encore KONARK, où de nombreux pèlerinages ont lieu pour la trimurti locale, mais surtout pour JAGANNATH.
Riche de son histoire et de ses traditions, cette région a su conserver tant bien que mal un savoir ancien de la pratique de la danse folklorique comme de style classique, que l’on nomme ODISSI.

De nombreux temples reflètent ce fabuleux savoir artistique ainsi que ses codes, par exemple le temple Mukteshwar ou Rajdhani temple à Bhubaneswar, berceau actuel du style.
c’est grâce à de nombreux maîtres de danse des années 50, que le style revît un essor particulier, et qu’aujourd’hui il est possible de voir encore dansé un fabuleux répertoire retraçant les épopées du dieu Krisna et de sa bien aimée Radha (basé sur les textes traditionnels du Gita Govinda).

Le style ODISSI tout comme les autres formes de danse indiennes classiques trouve ses racines dans le Natya Sastra, “traité de la danse” qui en codifie sa pratique avec entre autres le référencement de tous les mudras (symbolique des mains).

L’odissi  est particulièrement fluide et riche en sensualité que l’on retrouve dans le mouvement langoureux du torse, des nombreuses rotations de poignets, et du jeu expressif des émotions associé au travail rythmique des frappes de pieds